__________________________________________

Vous êtes un talent, un auteur, un réalisateur.

Vous portez un projet inspiré, prometteur, singulier,

qui devrait éveiller notre curiosité. Merci de nous envoyer un dossier à cette adresse : ici.

Développement

CHEZ SOI

Un projet de film documentaire de Valérie CIBOT

Le Chez soi est le lieu où se confondent l’être et l’avoir, le présent et l’histoire. S’y rejouent en miniature les transformations de la société qui modifien¬t entre autres les frontières entre privé/public et ici/ailleurs. Être chez soi est le lieu de l’habitation – ainsi qu’un lieu d’expression et de mise en scène de sa propre histoire. Un lieu privilégié pour se raconter et penser notre rapport au monde.

Valérie, la réalisatrice, s'interroge sur le « chez soi » et se demande ce qui s'y joue. Elle décide de mener une enquête auprès de trois amis : Sophie, psychologue, sur l’espace intime (identité) ; Béatrice, géographe, sur l’espace domestique (appropriation), Jean-Paul, sociologue-anthropologue, sur l’espace commun (rapport au monde). A travers leurs échanges, le spectateur découvre les dimensions insoupçonnées de son Chez soi, d'un point de vue sociétal, intime et culturel.

___________________________________

CORDES & ÂMES

Un projet de film documentaire de Michel COQBLIN

Charlotte, Benjamin, John, Pauline et Raphaël sont de jeunes apprentis musiciens au conservatoire, dans l’une des rares classes formant au métier d’orchestre.

On les retrouve 15 ans plus tard. Ils sont devenus musiciens professionnels, chef cuisinier ou boulanger. La société a changé, la vie les a bousculés.

Au fond d’eux, ils ont pourtant gardé une  étincelle indéfectible. Comment la musique les a-t-elle guidés dans leurs choix de vies ?

___________________________________

LE CŒUR, LE CUL & L’ÉCOLE

Un projet de film documentaire de Mikaël ESPINASSE

C’est une histoire d’humanité face à l’ignorance. L’histoire d’une association en pleine tempête, celle d’un enseignement fondamental ignoré depuis toujours : l'éducation à la sexualité. C’est le portrait de femmes et de lycéens qui tentent de mettre des mots sur des sujets passés sous silence. Célia Le Dressay,  Carole Durand et Carole Sainglas forment une équipe soudée et engagée au sein de l’association Aparsa. Comme chaque année, elles font leur rentrée dans les collèges et lycée de la région pour dispenser des sessions de formation à la sexualité. Rodées face aux difficultés de leur métier, elles voyagent d’un établissement à un autre, d'un groupe d'âge à un autre, séparant généralement les filles et les garçons. Elles ont 3 heures pour instaurer un climat de confiance et libérer la parole des adolescents. Chaque session donne suite à des périodes d'échanges et de débats entre elles, des moments libérateurs qui leur permettent d’avancer dans leur métier. Cette année, pour la première fois, les filles vont devoir former un nouvel intervenant. Ce dernier  s’installera au fond de la classe pour observer leur pratique et progressivement passer devant son public : des adolescents avides de connaissances.

À travers une déambulation dans le monde scolaire, le film propose des rencontres éphémères avec cette jeunesse, et dresse en toile de fond, l’image d’une société en mutation.

___________________________________

Production

Mines d'Or & d'Arsenic

 

Un projet de film documentaire de Valérie CIBOT & Michel COQBLIN

Nous suivons l’aventure d’une équipe scientifique ayant pour mission de dépolluer l’ancien site minier de Salsigne dans l’Aude. Après un siècle d’exploitation des plus grandes mines d’or et d’arsenic, d’Europe et du monde, des dégâts environnementaux et humains ont été constatés. Aucun espoir n’était permis. Pourtant des chercheurs ont fait d’incroyables découvertes en Chimie écologique qui redonnent espoir aux riverains. Nous questionnons et révélons le récit saisissant d’une nouvelle ère.

___________________________________

L'accord des corps

Un projet de film documentaire de Clotilde VERRIES

Vincent, Frédérique, Hélène et Sandra sont des musiciens aguerris. Tous trois souffrent de pathologies liées à leur art et à leurs pratiques. Ils souffrent de contraintes physiques et de douleurs multiples. Un mal qui n’a pas sa place dans l’univers musical, où le déni fait loi. Pourtant chacun traverse des épreuves et tente d’en réchapper pour retrouver une forme d’harmonie avec son corps, son instrument et sa musique. Avec eux et leur thérapeute Isabelle, nous plongeons dans la Médecine des Arts. Une discipline qui contre toute attente accorde les corps des musiciens.

___________________________________

Claude Viallat, un peintre dans l'arène

Un projet de film documentaire de Olivier GUERIN et Guy LOCHARD

Claude Viallat est devenu célèbre pour ses toiles abstraites, avec ce motif en forme de « haricot » qui recouvre de manière régulière une surface. Pourtant de façon insoupçonnée, il a développé toute une œuvre figurative autour de la représentation du monde taurin. Sa force créatrice, il la puise au travers de cette dualité et au cœur du territoire méridional dont il est issu. De son village natal d’Aubais jusqu’à Nîmes et dans son atelier, à travers les confidences de sa voix intérieure, la lecture de ses textes poétiques, les témoignages de ses amis, l’artiste révèle ses différentes facettes – où se répondent le souffle du créateur et celui du taureau...

___________________________________

Écriture
 

Collapsus Paradise

 

Un projet documentaire de Lilian BATHELOT

Decazeville, Aveyron. Les mines et l’industrie lourde ont dévasté les paysages de cette région. Leur effondrement l’a ruiné : décor de guerre, bâtiments éventrés, 2/3 de population perdus. Après trois décennies de déclin, un festival de street-art réunit ici 23 artistes phares qui métamorphosent la ville et devient le symbole d’une dynamique inattendue et de nouveaux espoirs pour une économie résiliente.
Mais les rêves mourants du passé industriel sont tenaces... Collapsus Paradise montre comment s’expriment, ici, à hauteur d’homme, les affrontements qui opposent la logique du «monde d’avant» et les espoirs du «monde d’après» à l’échelle du monde.

 

En co-production avec AnderAnderA Production

___________________________________

La terre dans les mains

 

Un projet documentaire de Isabelle VIGUIER

Il s'agit d'un triptyque de portraits qui s'inscrit dans une recherche personnelle autour de la réfexion d'Agamben sur le geste. Comment filmer le geste en tant que réalité sensible dénuée de finalité, qui n'a de sens que par lui même, porteur d'une transmission pure ? ''La terre dans les mains'' est l'un des volets du film. Ici le jardin potager d'Amina est luxuriant. Chaque matin, chaque soir, elle porte sa fourche, elle bêche, elle arrose... Amina connaît les plantes et les graines et quand elle met les mains dans la terre elle perpétue un geste d'humanité et d'humilité. Amina cultive une terre qui n'est pas la sienne mais peu importe car la terre appartient à tous et elle en prend soin comme de son vieux âge.

___________________________________